• Boomerang de Tatiana de Rosnay



    couverture livre


    Auteur: Tatiana de Rosnay
    Titre original : A secret kept (anglais)
    Traducteur: Agnès Michaux
    Date de publication: 2010
    Editions: Le livre de poche
    Pages: 376
    Mon avis
    * C'était arrivé si vite qu'il avait à peine eu le temps de respirer. Elle avait tourné les yeux vers lui, des yeux sombres, troublés. Il lui avait semblé que la voiture tournait aussi, virant à droite. Sur le volant, les mains de Mélanie furent impuissantes. Puis ce fut le crissement insupportable des pneus, le son strident d'un klaxon derrière eux et la sensation étrange et nauséeuse de perdre l'équilibre quand il avait vu Mélanie passer au-dessus de sa tête.*

    Sa soeur était sur le point de lui révéler un secret... et c'est l'accident. Elle est grièvement blessée. Seul, l'angoisse au ventre, alors qu'il attend qu'elle sorte du bloc opératoire, Antoine fait le bilan de son existence: sa femme l'a quitté, ses ados lui échappent, son métier l'ennuie et son vieux père le tyrannise. Comment en est-il arrivé là? Et surtout, quelle terrible confidence s'apprêtait-elle à lui faire?
    Bien souvent, des souvenirs d’enfance nous reviennent en mémoire, comme un boomerang… parfois accompagné de secrets gardés depuis de nombreuses années.
    Le titre du roman de Tatiana de Rosnay n’est pas innocent. Pour les quarante ans de sa sœur Mélanie, Antoine décide de l’emmener sur les lieux de leur enfance, à Noirmoutier. C’est là qu’ils se remémorent des bons – et des moins bons – moments depuis longtemps enfouis dans leur mémoire. Sur le chemin du retour, Mélanie, préoccupée, est prête à révéler un secret à son frère. Mais, au même moment, la voiture quitte la route… et elle est grièvement blessée. Antoine s’interroge et espère bien découvrir ce que sa sœur voulait lui faire partager.
    Ecrit sous forme d’enquête, Boomerang raconte les démarches d’un homme qui se trouve dans une période difficile de sa vie, entre sa récente séparation, l’éducation de ses trois adolescents, son métier d’architecte qui l’ennuie et sa mauvaise relation avec son père. Le personnage d’Antoine est très complet et évolue au fil des pages. C’est un narrateur attachant, qui tente tant bien que mal de garder la tête hors de l’eau. Les autres personnages, bien que moins développés, sont eux aussi profonds et très réalistes. Aucune génération n’est laissée à l’écart et le thème de la famille est traité sous tous ses aspects. Ainsi, on a des relations parents-enfants sur plusieurs générations – qu’il est donc très intéressant de comparer – mais aussi une relation entre frère et sœur. Le divorce et la relation amoureuse sont aussi présents, nous réservant bon nombre de surprises.
    C’est au milieu de ces relations parfois compliquées que le secret fait son apparition. Avant l’accident, Mélanie s’apprêtait à révéler quelque chose à Antoine que ce dernier ignorait. Alors que sa sœur est entre la vie et la mort, il décide de découvrir de quoi il s’agit, se doutant bien qu’il y a un rapport avec leur séjour à Noirmoutier. D’étape en étape, il fouillera dans le passé, découvrira des éléments surprenants et nous mènera lentement à la vérité, tout en gardant le suspense jusqu’au bout. Malgré quelques éléments prévisibles, de nombreux retournements de situation se produiront, nous conduisant de surprise en surprise. Mélanie et Antoine sont les deux personnages qui savent qu’il existe un secret, et pourtant leur réaction vis-à-vis du passé est très différente. J’ai apprécié d’avoir leurs réactions en miroir, bien que le point de vue de Mélanie soit relativement restreint – vu que l’histoire est narrée par Antoine.
    Les descriptions de paysages et d’ambiances sont tout simplement magnifiques. Lors du week-end à Noirmoutier, nous apprenons de nombreux détails intéressants sur la région et en particulier sur le passage du Gois. Cela nous aide sans aucun doute à nous représenter les lieux où s’est déroulé l’histoire et l’ambiance qui y règne, nous plongeant à fond dans l’histoire.
    Tatiana de Rosnay a organisé son roman de manière admirable, de manière à garder une part de suspense et en y insérant des flashbacks. Des extraits de lettres très intrigants s’y trouvent aussi et contribuent à capter l’attention du lecteur du début à la fin. Le style d’écriture, simple, est agréable à lire ; les pages se tournent toutes seules.
    En résumé, Boomerang est un superbe mélange de suspense, de larmes et d’émotions, et de comédie. C’est un roman tellement varié qu’il plaira sans aucun doute à un éventail de lecteurs de différents horizons, en particulier ceux qui aiment les histoires de familles avec des relations riches de différentes émotions et les secrets plus ou moins bien gardés.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :